Elfee

La magie t'attend...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ariane Eledhwen
FÉE
Attention, je mords

FÉEAttention, je mords
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 16/04/2009
Age : 23
Localisation : Quelque part, dans un grand bâtiment blanc plein de fous...

Feuille de personnage
Espèce: Fée
Infos: F - Voyageuse diplomatique
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]   Lun 8 Fév - 16:13

    Quand Ariane se réveilla d'un lourd sommeil plein de rêves fatigants, il faisait déjà presque jour. Elle s'assit dans son lit, laissant tomber ses couvertures, et en sortit à regret. Par la petite lucarne de la chambre, elle put apercevoir le scintillement argenté de la neige sur les toits à la lueur de la lune dominante.
    La Fée se leva paresseusement, un peu mélancolique à l'idée de quitter son village une nouvelle fois. Hum... C'était peut-être un simple cauchemar, après tout. Rien n'était vrai, les elfes, le prince, la discussion. Un soudain mal de crâne la ramena à la réalité : si tout cela c'était bel et bien passé, y compris le verre d'alcool. Elle se dirigea d'un pas un peu lourdeau vers la salle d'eau et se lava avec la fraîche neige fondue qui glissa lentement le long de sa peau dorée. Heureusement, les Fées étaient peu sensibles aux changements climatiques, et Ariane apprécia cette douche froide. Lorsqu'elle fut propre, la jeune femme enfila son pantalon de bure et sa tunique à capuche de gabardine serrée et arrangea fébrilement ses cheveux. Voilà, elle était prête. Elle repassa dans la chambre et remarqua alors que le deuxième lit était libre : sa sœur était levée.
    Ariane tira un solide sac de voyage de sous son lit, y fourra sa bourse et quelques affaires personnelles. Cette fois-ci, elle voyagerait léger. Puis, encore un peu embrumée, elle emprunta l'escalier au milieu de la pièce... et faillit chuter de plusieurs mètres car celui-ci n'avait pas été rabattu. En effet, les Fées qui possédaient un escalier dans leur maison le rentrait souvent la nuit ou durant leurs absences au cas où des animaux viendraient par là. La Fée ne dut qu'à son instinctif réflexe d'ouvrir ses ailes de ne pas s'étaler sur le sol. Elle se déposa ensuite doucement sur la terre ferme, légèrement vexée. Dans la cuisine, Dinath faisait tout son possible pour ne pas rire.

    "Oui, bon, ça va, c'est malin, hein, grogna Ariane. Ça arrive..."

    La Fée brune se servit du lait de pissenlit et une tranche de pain et se mit à table. Elle remarqua brusquement l'air penaud de sa sœur.

    "Écoute, Dinath... Je suis désolée. Promis, je reviendrai bientôt. Et puis pendant ce temps, tu pourras étudier et choisir ta voie, hein, il serait temps... En plus, tu n'es pas seule, tout le village est là pour toi si tu veux."

    Étrangement, Dinath ne répliqua pas. Ariane soupira, termina son déjeuner et commença à rassembler quelques provision. Puis elle quitta rapidement la maison-fleur, espérant ainsi que les adieux soient moins douloureux. De toute manière, elle avait l'habitude de ces au revoir, et ce n'était pas pour si longtemps que cela.
    Avant de se rendre sur la place, la Fée se rendit chez la boulangère et quelques autres commerçantes pour compléter ses provisions ; le lever du jour était tardif à cette époque de l'année, les villages étaient déjà en éveil bien avant que le soleil ne les éclairent.
    Lorsqu'elle arriva sur la place principale du village de la Rivière, le soleil déployait enfin ses larges rayons dorés sur la campagne rase, à travers des nuages malicieux, mais aucun signe des deux elfes. Alors Ariane décida de faire un tour par la Fleur Communale, donnant sur la place. Des Fées se pressaient déjà chez la doyenne ou discutaient entre elles de tout et de rien, comme elles le faisaient toujours. Elle s'assit sur un banc et contempla l'activation de ses congénères pendant quelques minutes. Enfin, une Fée s'approcha d'elle et lui indiqua :

    "Ariane, les deux elfes bizarres sont sur la place... Ils t'attendent je crois. Et la doyenne te fait dire qu'elle te remercie de t'être spontanément proposée et qu'elle n'a aucune tâche pour toi. A bientôt !"

    Ariane remercia la jeune Fée et quitta la Fleur Communale. Elle arrivait sur la place quand elle entendit la voix du prince L :

    "Pourquoi tant d'agitation ?"

    La jeune femme aperçut immédiatement les deux elfes, l'un installé nonchalamment sur un banc, l'autre debout et épiant son arrivée. Ariane les rejoignit et les salua :

    "Bonjour. J'espère que vous avez passé une bonne nuit. L'accueil a-t-il été bon ? Êtes-vous prêts ?"

    Ariane rabattit sa capuche sur ses oreilles, signe qu'elle était, elle, prête au départ.


Dernière édition par ¤ Ariane Eledhwen ¤ le Mer 10 Fév - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Va'la M'angil

avatar

Messages : 340
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 23
Localisation : a la recherche du JUMP

Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Infos: 193, fille, Sideil
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]   Mar 9 Fév - 18:08

Ariane arriva sur la place peu de temps après nous.

-Bonjour. Nous avons passés une excellente nuit. En tout cas j'ai bien récupéré de la fin de notre soirée. Si vous avez un mal de tête persistant je connais une bonne méthode pour l'éliminer mais je ne suis pas sur que vous l'apprécierez car elle consiste à courrir pendant au moins 3 heures puis s'entrainer à l'épée et au poignard pendant 2 bonnes heures puis au combat à mains nues pendant 1 heure. Nous y allons ?

Ariane se dirigea vers la sortie du village puis vers le Nord. Je la suivie en silence et L également. Au bout de quelques heures de marche la neige se remit à tomber. Je mis ma capuche et gromella en silence car la neige reduisait la visibilité en cas d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L Meneldur
PRINCE de SIDEÏL
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 22
Localisation : En Islande a Laugardalshöll

Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Infos: 172 ans, mâle, Sideïl
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]   Mar 9 Fév - 18:28

Ariane arriva sur la place du village.

"Bonjour. J'espère que vous avez passé une bonne nuit. L'accueil a-t-il été bon ? Êtes-vous prêts ?"

L tourna la tête vers Ariane, bientôt suivit par Va'la. La jeune fée fit quelques pas puis, elle enfila son capuchon, signifiant que le départ était imminent. La voix de va'la s'éleva alors dans l'air matinal.

-Bonjour. Nous avons passés une excellente nuit. En tout cas j'ai bien récupéré de la fin de notre soirée. Si vous avez un mal de tête persistant je connais une bonne méthode pour l'éliminer mais je ne suis pas sur que vous l'apprécierez car elle consiste à courrir pendant au moins 3 heures puis s'entrainer à l'épée et au poignard pendant 2 bonnes heures puis au combat à mains nues pendant 1 heure. Nous y allons ?

Soudain, L se leva. Il s'approcha d'Ariane et arrivé à sa hauteur, il plongea ses yeux dans les yeux noisette de la fée, son index posé sur sa lèvre. Ariane semblait stupéfiée par le regard songeur de l'elfe.
Le soleil perçat à l'horizon, illuminant alors le village en éveil. De doux rayon éclairent leurs visages et la lumière du soleil levant flamboyait dans les yeux noirs de L. La lumière orangée dansait sur son visage et sur celui d'Ariane. Les deux connaissances se fixaient intensement et le temps semblait s'être arrêté. Soudain, la voix du prince retentit aux oreilles de la fée. Sa voix était calme mais on pouvait y déceler un certain enjouement.


- J'aime bien votre tunique.

Puis, L se détourna d'Ariane. Il fit quelques pas en direction de Va'la qui commencait à s'impatienter et le petit groupe se mit en marche vers Drakistan. Le soleil disparaissait alors derrière les lourd nuages.
Au bout de plusieurs heures de marches, de doux petit flocons commençèrent à virvolter dans les airs. Va'la mit alors sa capuche en grommelant. L se demanda pourquoi la jeune elfe pestait contre la belle neige blanche, neige qui continuait inlassablement de tomber. Un vent glacial se mit à souffler et la neige redoubla. La voix de L parvint alors difficilement aux oreilles des autres voyageurs, couverte par le tumulte de la tempête.


- Il me semble que nous sommes en pleine tempête et rester là sur le chemin à avancer n'est peut être pas la meilleure idée.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
"Il faut désobéir !"

♫ Sigur rós - Glósóli

" Hjartað hamast eins og alltat. En nú úr takt við timann "
( Jón )

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Eledhwen
FÉE
Attention, je mords

FÉEAttention, je mords
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 16/04/2009
Age : 23
Localisation : Quelque part, dans un grand bâtiment blanc plein de fous...

Feuille de personnage
Espèce: Fée
Infos: F - Voyageuse diplomatique
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]   Mer 10 Fév - 10:19

    Va'la répondit aussitôt :

    "Bonjour. Nous avons passés une excellente nuit. En tout cas j'ai bien récupéré de la fin de notre soirée. Si vous avez un mal de tête persistant je connais une bonne méthode pour l'éliminer mais je ne suis pas sur que vous l'apprécierez car elle consiste à courrir pendant au moins 3 heures puis s'entrainer à l'épée et au poignard pendant 2 bonnes heures puis au combat à mains nues pendant 1 heure. Nous y allons ?"

    Ariane sourit et refusa poliment. Ils allaient voyager à pied, cela ferait sûrement le même effet ! Et puis, elle n'avait pas si mal à la tête que cela... Décidément, cette elfe violette avait des méthodes pour le moins originales !
    Le prince L se leva alors et s'approcha de la jeune Fée. Il se planta devant elle et enfonça ses yeux noirs dans ceux noisettes d'Ariane. Il la regarda ainsi intensément durant un long moment, son beau regard songeur perçant fixant la Fée déconcertée. Elle n'avait encore jamais vu un regard comme celui-ci, à la fois si vide et si plein. Le soleil s'éleva soudain plus haut dans le ciel, éclairant le visage des deux jeunes gens. Pour une raison inconnue, Ariane s'attendait à ce que Rywël lui révèle un nouveau secret incroyable avec cette façon dont lui seul avait connaissance. Aussi fut-elle extrêmement étonnée lorsqu'il lui dit brusquement, avec sa voix de velours liquide d'où pointait un léger enjouement :

    "J'aime bien votre tunique"

    Puis il se détourna, laissant Ariane les yeux exorbités et la bouche un peu ouverte. C'était quoi, ça ? Elle baissa les yeux sur sa tunique brune et grise d'hiver. Rien de spécial en soit. L'elfe fit quelques pas vers sa compagne qui s'impatientait et la Fée, prenant la tête du petit groupe, partit en direction de la Forêt. Elle avait calculé la durée de leur voyage : s'ils marchaient vite, ne faisant que de brèves pauses, et que rien de fâcheux ne leur arrivait en route, ils parviendraient aux abords de Drakistan dans trois jours probablement, tard dans la soirée. Il leur faudrait alors prendre une chambre dans une auberge de la ville, et les deux elfes ne pourraient s'occuper de leurs affaires que le lendemain. Elle fit donc part de ses impressions à ses compagnons de route, puis le silence reprit sa place de droit durant plusieurs heures.
    Dans la Forêt, tout se faisait plus sinistre et plus gracieux à la fois. Les ombres dansaient sur le sol, ombres d'arbres, ombres d'animaux, ombres d'autres choses encore ! effrayantes dans leur noirceur et élégantes dans leurs formes courbes. Le vent aussi, ce noroît vif et glacial qui battait les feuilles hautes, bousculaient les autres, et cinglait le visage emmitouflé des voyageurs malgré la protection certaine des arbres. La neige enfin, cette terrible neige froide et humide qui vous glace jusque dans vos vêtements, s'infiltrant dans le moindre espace libre et vous transperçant de part en part. Cette neige, elle s'additionnait au noroît et fouettait tout sur son passage. Et se faisait de plus en plus forte à mesure que le temps passait, assourdissant les trois compagnons. La tempête était levée.
    Bientôt, la neige leur arriva jusqu'au genoux, si bien qu'ils n'arrivèrent presque plus à avancer. Ariane se maudit de n'avoir songer à consulter la Fée météorologue. Elle leur aurait dit de ne pas partir, que le ciel était menaçant. En effet, même elle, une Fée qui ne ressentait normalement que très peu les changements climatiques, elle était gelée et tremblait de tout son corps ; alors elle n'osait même pas imaginer le froid que pouvaient ressentir les deux elfes. Soudain, le prince L hurla pour couvrir le tumulte de la tempête :

    "Il me semble que nous sommes en pleine tempête et rester là sur le chemin à avancer n'est peut être pas la meilleure idée."

    "Il me semble que..." Il en avait de bonnes, celui-là ! Effectivement, ils étaient dans une tempête et rester ici ne mènerait qu'à leur perte. Mais que pouvaient-ils faire d'autre ? L'hiver était rude cette année, personne sur le continent ne s'y était préparé. Et le plus proche regroupement de Fées étaient à plus d'une heure de marche ! Ariane voulut battre des ailes, comme elle le faisait lorsqu'elle était face à un problème, mais se rappela qu'elle les avaient repliées sous sa tunique pour ne pas les abîmer. Elle répondit en criant :

    "Il n'y a rien dans les environs pour se protéger contre la neige. Les Fées peuvent normalement tiss... Une maison de neige ? Certains animaux sa cachent dans des terriers creusés dans la neige pour résister au froid... Mais avez-vous une autre suggestion ?"

    Ariane se mordit la lèvre. Quelle imbécile ! Elle avait failli révéler le secret le mieux garder du peuple féerique. En plus, elle leur aurait découvert en même temps une de ses faiblesses. Elle s'arrêta pour se frictionner et attendit une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Va'la M'angil

avatar

Messages : 340
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 23
Localisation : a la recherche du JUMP

Feuille de personnage
Espèce: Elfe
Infos: 193, fille, Sideil
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]   Mer 10 Fév - 15:47

[Je repond dans le voyage incognito vers Drakistan]


[EDIT de MAL : ok, je verrouille.]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit chez les fées de la rivière. [Terminé]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Nuit porte Conseil... Dangereuse et Perfide [Livre 1 - Terminé]
» Vol cette nuit chez Pascal NATALIS
» Et si ce n'était pas une nuit si ordinaire que ça ? [Livre 1 - Terminé]
» La Nuit porte Conseil... Sensuelle et Lascive [Livre 1 - Terminé]
» Mission Intrigue; La nuit, tous les chats sont gris [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elfee :: Lwokhonën :: La Forêt :: Le Village de la Rivière-
Sauter vers: